CCSV : Innovation pour la ventilation de réanimation

25.04.2019 | Communiqué de presse

(Hambourg) – Après des études approfondies sur le modèle animal et des bons résultats des observations réalisées à différents endroits de service de secours en Allemagne et en Autriche, le fabricant de matériel médical WEINMANN Emergency étend la commercialisation de la CCSV, son système de ventilation innovant. Ce mode de ventilation développé tout spécialement pour la réanimation consiste à provoquer des insufflations à pression contrôlée, synchronisées sur les compressions thoraciques : CCSV est l’abréviation de « Chest Compression Synchronized Ventilation » qui signifie « Ventilation synchronisée aux compressions thoraciques ». L’utilisation de la CCSV améliore les échanges gazeux et l’hémodynamique de façon avérée.

Lors d’un massage cardiaque, le coeur et les vaisseaux pulmonaires à l’intérieur du thorax sont compressés, ce qui a pour effet d’expulser l’air contenu dans les poumons. Étant entouré de tissus mous, le coeur ne subit qu’une compression limitée. La CCSV vient révolutionner ce procédé en usage depuis des décennies. Elle transforme le principe de la réanimation cardio-pulmonaire de la manière suivante : l’insufflation synchronisée accentue la pression dans le thorax durant la phase de compression, ce qui empêche l’expulsion de l’air et favorise la circulation sanguine. Dans la phase de décompression qui suit, l’appareil passe en mode d’expiration afin de ne pas entraver le retour veineux vers le coeur.

Des études scientifiques ont prouvé que le principe de la ventilation par CCSV, comparée à la ventilation conventionnelle (VC) en réanimation, augmente la pression artérielle et améliore l’oxygénation et la décarboxylation.

Le mode de ventilation CCSV de WEINMANN Emergency s’intègre parfaitement dans le procédé de réanimation et il est compatible avec les dispositifs mécaniques de compression thoracique. Il s’agit là d’une première mondiale.

La CCSV est une véritable innovation pour la ventilation d’urgence en réanimation. Elle peut être facilement intégrée dans le respirateur artificiel MEDUMAT Standard² de WEINMANN Emergency et installée en complément sur d’autres équipements.

Dr. Manfred Beham, urgentiste en chef à Oberwart, en Autriche, ajoute : « La CCSV révolutionne la ventilation de réanimation. Une idée simple, mais tellement géniale. »

g
Télécharger Télécharger